Une partie du groupe égalité Femme-Homme s’est réunie le 30 septembre pour travailler sur les propositions FO sur le signalement d’actes et de comportements inadaptés et/ou condamnables